Parce que c'est un choix citoyen que d'aller voter, parce que si ce choix ne trouve pas sa sensibilité dans les listes présentes on glisse un bulletin blanc dans l'enveloppe mais jusqu'à aujourd'hui, ce vote était comptabilisé comme une erreur, avec les bulletins nuls, une nouvelle loi vient d'être votée au parlement.

Demain (c'est à dire après les municipales) ces bulletins seront donc comptés séparément des nuls. Mais ils ne seront toujours pas intégrés dans les voix exprimées, le risque étant qu'aucun candidat n'arrive à obtenir 50 % des suffrages exprimés au second tour d'une élection et qu'il n'y ait donc pas d'élu. Mais cela aura au moins le mérite de rendre lisible un acte volontaire.

Je rappelle toutefois que cela ne concerne pas les élections municipales de Champeaux puisqu'au second tour s'il a lieu, les candidats sont élus à la majorité relative: ceux qui obtiennent le plus grand nombre de voix sont élus.